Végas : au revoir Julia

2 126

Une BD de Ludovic Danjou et Jöel Jurion
Une BD de Ludovic Danjou et Jöel Jurion édité par Soleil

vegas-couv.jpgLas vegas 69, année 2054. Vegas, C’est Julia Lurrachi, sauvée in-extrémis de la mort par une mère prête à tout pour aider sa fille.
Et par une clinique privée aux ambitions des plus douteuses.
Vegas, c’est une histoire de femmes diaboliques, de flingues et d’une vengeance à deux visages dans un futur où les seules valeurs respectées sont celles de la plus grande ville du vice…Vegas, c’est d’abord un grand plaisir visuel. Le dessin de Joël Jurion a plutôt bien évolué depuis Anachron. On sent une grande maitrise graphique, doublé d’une assez jolie colorisation qui colle parfaitement au thème futuriste de la BD.L’histoire quant à elle est assez réussie, vengeance, poursuite, gun fight et des citations de Chuck Norris .. coolEn fait (comme dirait ma fille) c’est à moitié tome que ça ce gâte, Ll’histoire s’accélère, les situations sont effleurées, on a un peu l’impression qu’il en manque. Et c’est dommage ! Oon survole plein de personnage secondaire (le docteur fou, l’infirmier fan de chuck, le flic ripoux …), mais on ne fait que les effleurer. Du coup on se sent tout frustré, en 3 tomes cela aurait été parfait. Espérons un gros succès à cette héroïne plutôt sympathique, pour que les prochains tomes bénéficient d’un peu plus de place pour installer la sérieVégas : Au revoir Julia, une Bd à lire comme une crème au carambar (c’est bon mais y’en a pas assez), à partir de 14 ans (la BD, pasque la crème carambar c’est JAMAIS aux enfants)vegas-Page_2.jpgvegas-Page_3.jpgvegas-Page_4.jpgvegas-Page_5.jpgvegas-Page_6.jpg

achetez sur weebulle

 

vous pourriez aussi aimer
2 commentaires
  1. Ludovic Danjou dit

    un grand merci pour la critique enfin quelqu'un qui a compris le délire chuck !nnny'en à une autre aussi de ref mais pas de chuck

  2. Fred dit

    J'ai pas osé en parler de peur de faire fuir le lecteur, mais bon …
    nSteven Seagal dans Terrains mine http://goo.gl/roFT.
    nEn matière de Nanar je ne craint personne, j'ai vu Ninja Terminator au cine … Moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.