Prends en de la graine – un blog BD

Prends en de la graine : un Blog de Emmanuel « Gorobeï » Martin. Je suis tombé un peu par hasard sur le Blog de Gorobeï. C’est sur, c’est le principe même d’internet : on tombe toujours par hasard sur des trucs et des machins et des fois on ne regrette pas d’y avoir laissé 3 heures 🙂 Emmanuel, malgré une origine Bretonne (non je ne dirais rien contre les Bretons) , a le bon goût de vivre à Toulouse.
Il à bien voulu répondre à quelques questions ….Merci à lui 🙂Bonjour Gorobei, peux tu te présenter ?goro_artwork2.jpegJe suis né en 1982, comme beaucoup d’autres, je suis Breton, comme certains, et je dessine depuis tout petit, un grand classique. J’ai passé une bonne partie de ma vie en Afrique : 4 ans en Côte d’Ivoire, et 4 autres au Gabon, ainsi que 3 ans à Singapour, en raison de la mobilité professionnelle de mon père. Fier détenteur d’un bac S option math, rien ne me destinait au dessin, malgré mon désir grandissant d’en faire mon métier. De fait je me suis engagé en Langues Étrangères Appliquées, dont je détiens le master, études qui m’ont permis de voyager encore un peu plus à savoir un semestre en Ecosse et un en Espagne. Après cela le « contrat parental » qui stipulait que je devais faire des études sérieuses était rempli, et je pouvais enfin me diriger vers le dessin, ainsi afin d’obtenir quelques bases précieuses je passais une année à l’école PIVAUT de Nantes, suite à cela et sur les conseils de professionnels je me lançais sur le marché du travail. Pendant 2 ans je me suis donc cassé les dents auprès des éditeurs, tout en vivant d’un boulot de comptable à mi-temps (Ô joie, Ô bonheur….T__T). Puis il y a 2 ans de cela environ, un premier contrat auprès d’une agence de pub, un autre auprès d’Ankama Presse, et depuis j’ai vraiment le sentiment que le travail paie, avec des parutions régulières en presse jeunesse.
Néanmoins il me manque toujours à accomplir un rêve : une BD cartonnée. Mais bon je le sens, je me rapproche ! ^^ D’autant plus que je suis très bien entouré !L’ile des légendes, c’est un bien joli projet, ça a démarré comment ?D’abord merci ! Le projet a démarré il y a un an, en fait depuis mon arrivée à Toulouse je collabore avec Guillaume Clavery (scénariste aux petits oignons d’Aster, On The Road et autres), et j’avais une grosse envie d’une histoire fantastique, un peu féérique, jeunesse ça va de soi, plus proche du roman graphique que de la BD classique, bref un truc un peu contemplatif, mais surtout je voulais de la bestiole! Alors rendons nous à l’évidence, je ne suis pas scénariste, alors Guillaume qui accepte de collaborer sur cette idée vague de L’île des Légendes, c’est vraiment royal, je crois que je ne le remercierais jamais assez. On a donc fait le tri des idées, évoqué des directions, et il a vite fournit quelque chose qui m’a plu.Et ça raconte quoi ?ile_legendes_artwork3.jpgl’histoire se passe dans une région exotique, typique des îles polynésiennes (d’ailleurs les légendes du coin m’ont beaucoup servies à la création de certains personnages lors de mes recherches), on y suit un jeune garçon (Diego) élevé par sa mère et son grand père, puisque malheureusement son père a disparu emporté par la vague de Kolaranga. ile_legendes_artwork8.jpegSeulement Diego, tout comme son grand père, sont convaincus qu’il n’est pas mort pour autant, et de fait certains évènements vont les amener à prendre la mer pour le retrouver, et ce sur la mystérieuse île des Légendes.
Île que personne, sauf le grand père, mais bon le grand père c’est un excentrique alors le doute plane, n’a vu : en tout cas il paraît que sur cette île on peut y voir d’étranges créatures que Diego n’imagine même pas en rêve, que les autochtones vouent des cultes aux salades et aux carottes, que la mer y est plus turquoise et les poissons bien plus beaux, et surtout que l’équilibre y est parfait…..
Enfin depuis peu plus tellement, puisque un drôle d’individu sème le désordre et inquiète les habitants de l’île.On peut espérer une sortie bientôt ?Le projet existe depuis un an maintenant, il a connu et connaît encore des ajustements graphiques, narratifs, de format, et tout cela s’affine doucement mais sûrement. Maintenant j’aimerais pouvoir dire que cela sortira bientôt, malheureusement aucun éditeur n’a voulu miser sur le projet en l’état, cependant l’un d’entre eux a montré de l’intérêt, et a su soulever certains problèmes et imperfections, auxquels nous allons remédier et ainsi L’île des Légendes connaîtra je l’espère une issue heureuse. Ce qui est sûr, c’est qu’il n’est pas question d’abandonner le bébé !Tu as d’autre projets au feu en ce moment ?Plusieurs oui, mais je dois admettre que je n’ai le temps de m’y consacrer pleinement pour le moment tant je suis pris depuis quelques mois. En tout cas je peux vous dire que je n’ai pas fini de collaborer avec Guillaume (sa caboche est une usine à histoires délirantes comme je les aime!), de même que de nouveaux projets attendent sagement dans les cartons, comme d’autres pourraient en ressortir, comme je le disais je suis bien entouré ^^Où trouver du Gorobei à manger en ce moment ?Aaaah vous voulez manger du Goro! Vous êtes sans pitié ma parole! Je m’occupe d’illustrer la rubrique Background du Dofus Mag, alors oui ce n’est pas de la BD, mais ça peut se dévorer tous les 2 mois.Toujours chez Ankama, et dans le Mini Wakfu Mag, je me charge de dessiner et mettre en couleurs tous les mois la série High Score, avec l’aide précieuse aux scénarios de mes compères Achile et Guillaume. Je fais aussi partie de l’équipe 30 jours de bd depuis peu, donc assez régulièrement il vous sera possible d’y suivre les aventures sans queue ni tête de Square&Soup’ (et de me rencontrer au Festiblog). A partir de septembre vous pourrez retrouver la série Vladibam dans le Tchô Mag, dont je fais les dessins, Achile les scénarios et Jérôme Brizard les couleurs. A noter que nous avons récemment travailler pour eux et la rubrique Tchô Comix, avec le one shot Huracan, sans compter que j’ai avec plaisir plusieurs fois illustrer certaines de leurs rubriques! Ah! j’allais oublier, j’ai l’honneur de faire partie des heureux élus du Artbook CFSL 4

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.